DAITO-RYU AIKIJUJUTSU TAKUMAKAI FRANCE

http://aikifrance.webs.com/Kanji%20Daitoryu%20Aikijujutsu%20Takumakai.png


Article 122-5 du Code Pénal:

"N'est pas pénalement responsable la personne qui, devant une atteinte injustifiée envers elle-même ou autrui, accomplit, dans le même temps, un acte commandé par la nécessité de la légitime défense d'elle-même ou d'autrui, sauf s'il y a disproportion entre les moyens de défense employés et la gravité de l'atteinte."

Ainsi, si vous ne pouvez utiliser que coups de poings et coups de pieds pour vous défendre, vous pourriez finir en prison et/ou avoir à payer des dommages et intérêts à vos assaillants. Cependant, le Daïto-ryu ne vous apportera jamais d'ennuis car les pratiquants peuvent se défendre efficacement et de manière responsable aux yeux de la loi en toute circonstance et contre toute forme d'agression. 

Parmi les principes de bases on retrouve ainsi la relaxation, le déplacement, le contrôle du corps, de sa posture et de sa respiration.

Ces principes naturels ne visent qu'à atteindre l'efficacité maximale dont est capable le corps humain (tensions et stress réduisant l'efficacité des mouvements et donc des techniques), et la pratique de cet art interne est donc très saine et permet de retrouver santé, calme et bien-être.

On retrouve d'ailleurs des pratiquants des deux sexes de tous âges et de toutes dispositions au sein du Takumakaï.
Il est d'ailleurs plus facile pour une femme d'apprendre le Daïto-ryu car son centre de gravité est plus bas et elle aura en général moins tendance à vouloir utiliser de la force brute dans ses techniques.

 

Page d'accueil